Le potager

Le potager est un élément majeur de la propriété. Il produit de nombreux fruits et légumes et c’est aussi un endroit fleuri qui comporte une part importante de la collection de fleurs, en particulier de nombreux rosiers, iris, pivoines, clématites… Son apogée se produit toujours les trois mois de l’été : les légumes ont poussé, les dalhias sont en fleurs, la récolte est un grand plaisir.

Contrairement au reste du parc, le potager est très géométrique avec ses allées bien alignées et son organisation par zones. Il comporte 6 grands espaces : trois grandes  pelouses dans lesquelles sont réparties des rectangles, triangles ou octogones délimités par des planches de bois où se situent les cultures de légumes mélangées à des fleurs annuelles et des bulbes (dont les dahlias, glaïeuls et lys). Ils portent les noms de premier potager, potager des triangles et nouveau potager, dernier créé au printemps 2018.

Trois espaces sont dédiés essentiellement aux arbres fruitiers. Il comporte aussi en son centre une roseraie prolongée par une pergola.

Le potager est entouré de plate-bandes et un espace près de l’orangerie est réservé aux plantes aromatiques. Devant l’orangerie, des structures permettent de poser des chassis pour les semis hâtifs.

L’orangerie

On y accède par le potager. C’est là que sont stockés pendant l’hiver les pots avec les plantes gélives. Au printemps, on y prépare de nombreux semis.

IMG_4863

A l’intérieur de l’Orangerie, nous avons installé une petite fontaine sculptée par Raphaël Paingris.

Et si le héron règne sur la fontaine, un coq en céramique de Choisy-le-Roi trône sur les étagères où sont rangés des pots en hiver.

Les ruches

Trois ruches en terre cuite on été installées sur des socles en pierre de Bourgogne taillées par Raphaël Paingris, sculpteur à Santigny. Chaque socle comporte un bas relief : l’abeille butinant, l’essaim, le vol des abeilles. Nous n’avons pas réussi à conserver les essaims installés. Ces ruches fonctionnent bien dans la région de Toulouse mais le climat bourguignon est peut être trop rude en hiver. Le dernier essaim a déménagé au printemps 2018. Les ruches sont entourées de sédum, géranium, iris, persicaires, asters et rosiers garantissant une floraison d’avril aux premières gelées.

 

La fontaine

Installée au milieu des rectancles du premier potager, elle a aussi été réalisée par le même tailleur de pierre,

IMG_4628

 

Le bassin

Situé au centre du potager, il apporte un peu de fraîcheur en été et des petites grenouilles vertes s’y sont installées et y manifestent souvent leur plaisir du lieu. En revanche les poissons rouges ont disparu sans qu’on sache si ils ont été victimes du héron, visiteur assidu du matin, où s’ils se cachent. On aperçoit derrière la pergola des rosiers blancs.

IMG_4597

 

Le nouveau potager

Cette partie a été créée pendant l’hiver 2017-2018. En son centre, un grand octogone où nous allons faire pousser un pommier formé en pyramide. Autour, 4 grands rectangles et 4 bandes où nous pouvons profiter des tomates et haricots grimpants.

IMG_4590

Une vue en septembre, quand les tomates se récoltent chaque jour en grand nombre.

 

La Roseraie

Entre les deux premiers potager, un espace est réservé aux roses entourées de multiples plantes qui lui donnent un intérêt supplémentaire tout au long de l’année.

Elle est séparée par une allée centrale qui se prolonge ensuite par la pergola des roses blanches.

IMG_4299

Au début du printemps

La Pergola

Elle se trouve au fond du potager et sépare les différents espaces du verger.IMG_2799

 

 

Le verger

Il comporte des pommiers, pruniers, cognassiers, poiriers. Les cerisiers ne supportent pas l’humidité qui peut stagner dans cette partie du potager et ils ont été planté dans le parc. Nous avons aussi des cassis et des groseilles. Les floraisons au printemps sont très belles.

IMG_3290

La « Fontaine à kiwis »

Cette grande structure métallique a été dessinée par Frantz Potisek et réalisée par Jean de Saint-Phalle à Avallon. Elle a été conçue pour être un élément de verticalité dans le potager et aussi pour y faire grimper des kiwis. Nous avons eu jusqu’à présent peu de succès avec nos plantations mais le rosier liane qui y a été aussi installé est déjà presque parvenu au sommet.

Elle est située dans la partie verger, entourée de pruniers et de pommiers. A l’extrémité une plate bande fait la transition avant le parc.

La chouette et la grenouille 

Ce sont des terres cuites ramenées de Toscane, tout comme tous les pots du jardin car ils résistent parfaitement au gel de notre région

 

Quelques légumes