Les plantes vivaces

Et

Le jardin est riche de plantes vivaces et nous essayons d’avoir des floraisons le plus longtemps possible tout au long de l’année.

Les hellébores

Très tôt dans l’année, elles fleurissent et participent à la magie de l’hiver. Nous avons rassemblé une petite collection dont une grande partie est située à l’entrée du parc, allée des grenouilles.

 

 

Vue du jardin d’hellébores

bouquet hellebores

 

Les bruyères

Notre sol n’est pas le plus adapté mais les bruyères darleyensis s’y sinstallent très bien. Nous avons créé, sur une idée d’Eric Lenoir, un tapis mélangé de blancs et de roses, en face des ruches, le long du petit ruisseau. Elles fleurissent à partir de décembre. Dès que les températures remontent, les ruches s’activent et nous pouvons voir de nombreux insectes les butiner.

 

 

Les primevères

Elles apparaissent aussi très tôt au printemps, avec de multiples couleurs. Nous sommes toujours très heureux de les voir réapparaître chaque année. La prairie comporte aussi d’innombrables « coucous ».

primevere rose

 

Les iris

Ils sont très nombreux dans le potager mais aussi au bord des pièces d’eau ou dans certaines plate bandes du parc.

Tout d’abord les iris de Sibérie, souvent les pieds dans l’eau en hiver et résistant à nos étés de plus en plus secs.

 

 

Les grands iris du potager :

 

 

Les iris de l’étang :

iris eau

 

Les ancolies

Elles fleurissent tôt au printemps et nous les laissons ensuite se ressemer et nous les retrouvons l’année suivante dans les endroits les plus inattendus.

 

 

Les geranium

Souvent couvre sol, des floraisons d’avril à la fin de l’automne, ils sont présents partout, presque sauvages parfois et se répandant naturellement.

IMG_4706

 

Les échinacées

Floraison estivale. Ici avec du calamintha. On aperçoit aussi les grandes sauges sclarées.

IMG_4714

 

Les hémérocalles

Très adaptées à notre terrain, elles présentent aussi une très belle diversité et de belles couleurs vives et chaudes.

  

 

 

Les asters

Elles animent le parc tout au long des mois de septembre et octobre.

 

 

Les pivoines

Nous avons une allée des pivoines ! Arbustives ou herbacées, elles sont incontournables au printemps. Peut-être moins courantes, nous avons aussi quelques pivoines botaniques jaunes.

 

 

Notre plus grande pivoine arbustive :

pivoine arbustive vue générale

 

Une pivoine herbacée rose :

pivoine herbacée rose

 

Les clématites

Pas si faciles mais quelques réussites.

 

 

Les pavots

Ils sont sublimes au printemps, disparaissent puis reviennent. Ici le papaver « patty’s plum » rose

 

Les epimedium

Comme ils plaisent beaucoup et nous plaisent aussi énormément, nous avons au fil des ans planté beaucoup d’espèces. Si ils forment souvent de parfaits couvre-sols, ils ont aussi une très belle floraison. Ils ont aussi l’avantage d’être une plante d’ombre.

epimedium

 

 

Et quelques moments particuliers 

IMG_4615
Delphinium et achillée

 

iris roseraie
iris, ancolies, euphorbe cyparissias

 

Echinops
Echinops et acanthe

 

persicaire
Persicaire et lysimachia clethroides

 

digitale
Digitale et géranium

 

rudbeckia
Rudbeckia, échinacée et pennissetum