Les curiosités du parc

 

La baignade et son ponton

Au milieu du parc se trouve la baignade avec son ponton. Cette vaste plate forme en bois a été dessinée par le paysagiste Eric Lenoir, grand spécialiste des milieux humides. Elle domine un petit étang sur une longueur de 25m, créant un vrai couloir de nage. L’étang, alimenté à la fois par la Source et un bras de la rivière est un lieu riche d’une importante faune (poissons, grenouilles, écrevisses…) et flore.

En été, nous installons un mobilier et les deux grandes panthères ramenées du Togo. On aperçoit les pots chinois émaillés contenant les pélargonium ordorants, une floraison de cornus florida rubra.

Le jardin des Hellébores

A l’entrée de l’allée des grenouilles, nous avons planté de nombreuses hellébores qui fleurissent à partir du milieu de l’hiver jusqu’au printemps.

 

Les volières et le jardin d’ombre

Deux voli!ères datant du XIXième siècle ont été restaurées et accueillent des pigeons et des poules naines. Elles sont entourées par le jardin d’ombre et font face au pont qui mène sur l’Ile.

 

Le jardin d’ombre, entre les volières et l’étang ne voit pratiquement pas le soleil sauf tôt le matin. Grâce à l’étang, le terrain garde sa fraîcheur toute l’année. Fougères, astilbes, hydrangéas, viburnum, cornus, acer palmatum, persicaires, hellébores animent entre autres ce jardin en grande partie sous une très grande aubépine blanche.

 

la grande allée des marronniers

Ces arbres ont probablement été plantés il y a plus d’un siècle, le long de la rivière. Plantés serrés, ils se sont élevés verticalement pour créer aujourd’hui cette très belle allée.

IMG_1925

L’étang et son ile

L’étang a été creusé à la place d’un marais. La terre retirée a été répartie pour créer l’ile en son centre et une butte sur laquelle ont été plantées de nombreuses essences.

IMG_4361

Sur l’ile, nous avons installé un banc de pierre taillé par Raphaël Paingris.

IMG_2855

 

La Source et son ruisseau

La Source provient de la colline au-dessus du parc. Son débit ne s’est jamais arrêté même pendant les grandes périodes de sècheresse. A deux pas, subsiste ce que nous pensons être une glaciaire qui servait donc très probablement au stockage de la glace récoltée en hiver.

 

De la Source part un petit ruisseau bordé de pierres qui va se jeter dans la Baignade.

IMG_4708
Les hémorocalles le long du petit ruisseau

 

Les ruches du parc

Au nombre de deux, elles se trouvent au bord du ruisseau de la Source et elles font face au jardin d’arbustes qui produit de nombreuses fleurs.

IMG_4786

 

La floraison de l’ail des ours

Cette floraison très spectaculaire a lieu dans les bois en avril et mai. Le sol est comme recouvert d’un tapis de neige.

IMG_0248